Stargate Resurrection est en hiatus, mais revient le 15 mai ! N'oubliez pas de venir vous faire recenser !



 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Aaron "Buck" Buckley, Pilote de F-302 [terminé]

Aller en bas 
AuteurMessage
Aaron Buckley
Capitaine
avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 22/02/2011

MessageSujet: Aaron "Buck" Buckley, Pilote de F-302 [terminé]   Mar 22 Fév - 10:05


Aaron Buckley


feat Ewan Mc Gregor

    ● Nom: Buckley
    ● Prénom: Aaron, Call sign Buck
    ● Date de Naissance : 16 mars 1971
    ● Nationalité: Américain d'origine Australienne
    ● Groupe: Militaire [pilote]
    ● Spécialité et/ou Grade: Capitaine
▪ QUI SUIS-JE ?
    ● Caractère:
    Aaron est d’un naturel rieur et blagueur, d’aucun diraient boute-en-train et amusant, toujours prêt à détendre l’atmosphère, son sens de l’humour, parfois un peu particulier, est apprécié dans les moments de tension extrême (combats, attente de mutations, premier enfant entre autres) et aussi lors des soirées, car même lorsque ses blagues tombent dans le vent, la mine déconfite qu’il affiche est propre à la rigolade. De fait, Buck aime faire naître des sourires sur les visages des ses proches et de ses camarades.
    Le jeune australo-américain passe aussi pour quelqu’un de tenace, les mauvaises langues parlent de vestiges d’une racine écossaise, et de courageux, voire même tête brûlé, là aussi les origines écossaises sont mises en avant. En effet, les choses qui n’engagent que lui sont menées jusqu’au bout, avec un total mépris de sa propre sécurité, qui le fait parfois passer pour quelqu’un de légèrement suicidaire.
    Sa prudence et son côté raisonnable se révèlent lorsqu’il commande son escadrille au combat. En effet, Aaron a une sainte horreur des pertes en combat. Trop douloureux d’essayer d’exprimer avec le plus de sincérité qu’il est possible d’en mettre dans une lettre à quel point le disparu était un chic type, trop douloureux d’inventer les circonstances de sa mort, secret militaire oblige… aussi le capitaine Buckley fait-il tout son possible pour que tout le monde puisse rentrer en vie au bercail, quitte à se prendre les tirs destinés à ses camarades, pour lui, la victoire n'est pas de réussir sa mission, mais de ramener l'escadrille complète en ayant achevé la mission. Un militaire, mais quelqu'un d'humain avant tout, qui n'hésitera pas, et n'a pas hésité à désobéir à des ordres pour sauver ses camarades.
    Amusant et détendu, même dans les situations les plus extrêmes, son calme et son sang froid permettent à ses hommes de ne pas céder à la panique en cas d’imprévu, sa rigueur et son esprit d’analyse lui permettent d’échafauder rapidement des stratégies permettant de mener à bien la mission avec un minimum de perte.
    Il éprouve des sentiments très forts pour ses deux meilleurs amis, Hawkeye et Stardust, entre eux c’est à la vie à la mort, et être séparé est très inhabituel pour eux.


    ● Physique:
    Aaron est un grand gaillard d‘un mètre quatre-vingt cinq pour quatre-vingt kilos, à l‘extrême limite donc de la taille maximale pour pouvoir entrer correctement dans un cockpit de chasseur. Ses épaules sont relativement larges et musclées, tout comme ses bras. Les pilotes entretiennent en effet une forme physique irréprochable pour mieux encaisser les « g » dus aux manœuvre violentes qu’ils sont amenés à effectuer, parfois à très grande vitesse. Une expérience après une panne sur son avion l’ayant amené à se débrouiller tout seul pendant deux jours derrière les lignes ennemies, Aaron accorde aussi un soin particulier à l’endurance à la course, ses jambes sont musculeuses, et son mollet droit arbore une fine cicatrice, souvenir de cette fameuse escapade laissée par un rocher aiguisé présent sur son site d‘atterrissage. Torse nu, aucune rondeur graisseuse ne vient gâcher la silhouette de Buck, pectoraux bien dessinés, trapèzes saillants, muscles des épaules arrondis à souhait, ses abdominaux restent néanmoins dissimulés par une fine couche de graisse, le jeune homme restant malgré tout un peu gourmand.
    Son visage est assez carré, de fines lèvres surmontent un menton volontaire, son front est large, délimité en haut par des cheveux châtains d’une longueur légèrement supérieure à celle règlementaire, en général coiffés en arrière, et en bas par des sourcils assez fins. Buck n’aimant pas se raser tout les jours, il arbore fréquemment une barbe de deux ou trois jours

▪ QU'AIS-JE FAIT
    ● Histoire:
    Aaron Buckley est né à Canberra en Australie, le16 mars 1971, fils de Robert et Lily Buckley, née Leckee. Ses parents tiennent un petit commerce dans le centre de Canberra et la petite famille vit sans histoire, si ce n’est la fausse couche de Lily lors de la cinquième année du petit Aaron. Le garçon, qui était tout content à l’idée d’avoir un frère ou une sœur, comprend bien vite que ses espoirs ont été vains, en effet, Lily se remet difficilement de cette fausse couche, le médecin lui apprend ensuite qu’elle ne pourra plus jamais concevoir d’enfants, ce qui attriste grandement le couple Buckley. Les deux parents reportent donc toute leur attention et leur affection sur leur fils unique. Et les raisons d’être fier de leur progéniture ne tardent pas à arriver, en effet le petit Aaron est un élève appliqué qui, s’il n’est pas le meilleur, se maintient sans trop de problèmes dans les têtes de classe. Ses professeurs ne tarissent pas d’éloges à son endroit, surtout les professeurs de mathématiques et de sport.
    Ses camarades aussi l’apprécient, « Buck » comme ils ne tardent pas à le surnommer, est d’une présence agréable, farceur, facétieux, blagueur, il met un point d’honneur à égayer les soirées où il est invité, il n’hésite pas à apporter son aide du mieux qu’il peut à ses camarades en difficulté et développe très tôt un goût pour le danger et la vitesse. Ses parents lui offrent une moto pour son seizième anniversaire et avec, Aaron va faire exploser le compteur, organisant des petites courses en pleine ville avec ses amis. Malheureusement, peut de temps après ses dix-sept ans, ses parents sont victimes d’un accident de voiture, un poids lourd dérape lors d’un virage et vient aplatir la voiture du couple Buckley. Robert, au volant de sa voiture, décède sur le coup, écrasé par la remorque tractée par l’engin, Lily elle, sombre dans un comas dont elle ne sortira jamais. Elle décèdera deux semaines plus tard laissant Aaron complètement anéanti.
    Sa tante, désormais tutrice légale du jeune garçon, règle tout les documents nécessaires, vend ce qui doit l’être, garde quelques affaires du défunt couple et emmène avec elle le jeune Aaron, peu après l’enterrement des deux parents. La vie à Salt Lake City, aux USA, ne convient pas tellement au jeune homme, la perte de ses parents lui a laissé un vide et une amertume qu’il ne parvient pas à évacuer, sauf quand il conduit à toute allure sur les routes désertes bordant la ville de sa tante. Ses études continuent de bien se porter, et, une fois son diplôme en poche, Aaron s’engage pour devenir pilote, ses résultats lui ouvrent évidemment les portes des meilleures écoles de pilotage.
    Une fois dans le giron militaire, Aaron, ayant très rapidement retrouvé son surnom de Buck, retrouve ce qu’il avait perdu : une famille. La théorie, rébarbative, de presque un an lasse enfin place aux simulateurs, et Buck démontre rapidement de grand talents de pilotage. Son premier test en vol réel se déroule aux commandes d’un Pits de voltige, un instructeur en double commande derrière lui pour rattraper d’éventuelles fautes de pilotages ou pour mettre des bâtons dans les roues du jeune homme. Après l’atterrissage Buck avoue à son instructeur qu’il a prit le pied de sa vie, l’instructeur lui affirme que très bientôt, il le prendra encore plus aux commandes d’avions plus rapides et plus puissants, signifiant son départ pour une autre école, en l’occurrence celle de Nellis Air Force Base, siège des fameux « agresseurs », le 117è squadron de l’USAF équipé en matériel soviétique et s’entraînant selon les doctrines soviétiques.
    La base de Nellis, avec une superficie équivalente à celle de la Suisse, offrait un terrain d’entraînement extraordinaire pour les nouvelles recrues, et Buck retrouva rapidement les commandes. Son premier vol, une semaine après son arrivée, s’effectua sur un Tallon T 38, petit appareil d’entrainement à réaction en double commande, pour lui permettre de « visiter » son nouveau terrain d’entraînement. Ensuite, ses excellents résultats aidants, il pilota des F-5 Tigers, un avion dont il apprécia la maniabilité et une certaine agressivité dans les lignes, des F-4 Phantom, pas du tout son préféré car trop lourd selon lui, le F-104, qui lui fit une peur bleue après un décrochage rattrapé de justesse suivit d’un début de vrille à plat, il effectua un passage éclair sur un F-14, qui lui laissa une impression mitigée, un F-15, qu’il apprécia beaucoup, et pour finir celui pour lequel il eut le coup de foudre, le F-16 Falcon.
    Ses résultats avec cet avion furent plus que satisfaisants et il sorti major de promotion avec mention excellent.
    N’ayant pas assez d’expérience pour participer à la mission en Bosnie-Herzégovine en 1995, il en aura assez pour participer à celles du Kosovo, en 1999. Affecté à l’US Navy après une rapide formation aux appontages sur F-18, il effectue pas moins de 50 missions au dessus du Kosovo. Il quitte ce secteur d’opération suite à une réaffectation, mais toujours dans la Navy, crédité de deux Mig 29 détruits en vol, trois endommagés, ainsi que de nombreuses cibles au sol détruites. Il sert au sein de la septième flotte des USA, dans le pacifique lors des évènements du 11 septembre 2001. L’annonce de cette attaque ne lui tire qu’une profonde tristesse pour les milliers de morts de ces attentats, et il tentera tout ce qui est en son pouvoir pour faire retrouver le sourire à ses camarades, eux complètement abattus pas la nouvelle. Rapidement des coupables sont trouvés, et une cible apparaît : l’Afghanistan.
    Les premières opérations en Afghanistan se déroulent sans Buck, dans la Navy depuis maintenant si longtemps qu’il commence à se demander si l’air force ne l’a pas oublié.
    Et bien non ! Un an plus tard, alors que les premiers contingents de l’Air force atterrissent en Afghanistan, Aaron retrouve ses chers F-16 et entame son tour d’opération. Les missions se succèdent, appuis aux troupes, supériorité aérienne, acquise d’office car les pilotes afghans brillent par leur absence, bombardement de points d’appuis ennemis… Aaron fait des étincelles partout où il passe, impressionnant les soldats au sol par les dangers qu’il prend pour être sûr de faire mouche exactement au bon endroit, son emblème personnel, copie de celui des « Flying Tigers » se retrouve très fréquemment dans les rapports des troupes pour adresser leurs félicitations au pilote.
    Lors d’une mission d’appuis en Afghanistan, son F-16 est victime d’une panne inexpliquée, obligeant Buck à s’éjecter au dessus d’une zone montagneuse contrôlée par les Talibans. Blessé lors de son atterrissage par un caillou pointu sur lequel son mollet droit est tombé, il boîte pendant deux jours, fuyant les patrouilles ennemies alertées par le crash de son appareil. Il arrive enfin au contact d’une patrouille française, alertée par l’Air Force et à sa recherche depuis deux jours. Soignés dans un hôpital de campagne, il apprend que son unité est au départ pour le Koweit, en vue d’une attaque contre l’Irak. Deux semaines de convalescence plus tard, il reprend du service pour le commencement de l’opération « Iraqui freedom ». Ses F-16 font de nouveau un carnage parmi les quelques troupes blindées que Saddam Hussein oppose aux forces coalisées, de nouveau le « flying tiger » est cité dans les rapports des troupes au sol et Buck apprend bientôt qu’il va être nommé capitaine et être muté ailleurs.
    Fin 2003, il arrive dans la zone 51. Le secret entourant sa mutation l’ayant beaucoup intrigué, il découvre l’existence du programme SG, les avancées technologiques effectuées par les USA et s’étonne de ne pas avoir vu quelques uns des engins acquis par son pays en première ligne lors des combats en Afghanistan et en Irak. Il découvre aussi les F-302 et devient rapidement un des meilleurs pilotes de cet engin, avec deux autres de ses camarades, qui rapidement deviendront ses meilleurs amis : Hawkeye et Stardust. Les missions périlleuses réussies autour du trio s’accumulant, un lien très fort se tissa entre eux à tel point qu’être séparé était très (trop) inhabituel pour eux… c’est donc ensemble qu’ils formèrent des pilotes, et ensemble qu’ils servent actuellement, pour le meilleur, le pire et le rire…

    ● Précisions:
    - Aaron a un tatouage sur son biceps droit, son emblème personnel, le tigre des fameux "Flying Tigers", qui se retrouve sur la dérive de tout ses avions.
    - Grand amateur de félins, il est devenu l'ami de tout les chats de son quartier, qu'il nourrit quand il est en permission.
    - Il collectionne les artefacts Guiness, quels qu'ils soient.
    - Excellent tireur, que ce soit avec ses armes de bord ou avec un MP 5, il affectionne tout particulièrement le dogfight au canon.
    - Célibataire, pour le moment, il est ouvert à toute proposition féminine.



▪ DERRIÈRE L'ECRAN.
    ● Pseudo&Age: Rapier, 23 ans
    ● Comment avez-vous connu le forum ? Comment le trouvez-vous ?
    c'est un double compte ^^ et le forum est chouette
    ● Code du règlement:
    Spoiler:
     



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Duncan McLane
Tok'ra - Hôte de Keegan
avatar

Messages : 125
Date d'inscription : 15/09/2010

Feuille de personnage
Données Personelles:
Relations:

MessageSujet: Re: Aaron "Buck" Buckley, Pilote de F-302 [terminé]   Mar 22 Fév - 15:21

(re)Bienvenue parmi nous ^^
Bon, qu'est-ce que je pourrais dire ? Ta fiche est nickel, je ne vois rien d'autre à dire que je te valide immédiatement ! =) Merci encore d'incarner Aaron, je sens que ça va le faire ! ^^
Bienvenue à bord, pilote ! jack1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Buckley
Capitaine
avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 22/02/2011

MessageSujet: Re: Aaron "Buck" Buckley, Pilote de F-302 [terminé]   Mar 22 Fév - 15:29

Buck ready to take off Sir !! ^^ jack1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jack O'Neill
Commandant du SGC
avatar

Messages : 74
Date d'inscription : 13/09/2010

MessageSujet: Re: Aaron "Buck" Buckley, Pilote de F-302 [terminé]   Mar 22 Fév - 17:29

Hey Captain Buckley jack1 re-bienvenue !

Comme Duncan ça me fait bien plaisir de voir ce perso incarné =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stargateresurrection.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Aaron "Buck" Buckley, Pilote de F-302 [terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Aaron "Buck" Buckley, Pilote de F-302 [terminé]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jake Aaron Buckley
» Jake Aaron BUCKLEY.
» The third temptation [Aaron]
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ADMINISTRATION :: Bureau de recrutement :: Fiches validées-
Sauter vers: